Archives pour la catégorie Actions

RECUEILLIR DES FONDS pour financer les dépenses de fonctionnement

Notre poste de dépenses le plus important est le suivi des logements occupés : paiement mensuel des frais de fluides et aménagement des locaux.
Nous n’avons pas de subvention directe de la Communautés de communes parce qu’elle n’a pas la compétence « Migrants ».
Les communes nous aident par la mise à disposition de logement, et par la mobilisation des CCAS.
Nous avons reçu une subvention de l’Etat, via le FNDVA – Fonds National de Développement de la Vie Associative – pour la formation des bénévoles à l’apprentissage du français 

Il nous faut donc assurer notre propre autofinancement en levant des fonds :
– Auprès de nos adhérents : adhésions annuelles et dons personnels
– En organisant des évènements festifs auprès de la population avec la participation bénévole et solidaire des comédiens et musiciens ou des producteurs locaux ;
=> Spectacles en partenariat avec la compagnie OCUS de Saint Germain et avec la Station Théâtre de La Mézière.
=> Repas solidaire avec les produits gratuits offerts par les producteurs locaux

APPRENTISSAGE DU FRANÇAIS pour socialiser et intégrer

Pour obtenir un titre de séjour, il faut aussi faire la preuve de la scolarisation des enfants et de l’apprentissage du français.
La maîtrise de la langue française est un élément indispensable pour l’intégration et la possibilité de trouver un emploi.

L’enseignement du français est actuellement assuré à domicile par des adhérents de Viami. Mais cela peut être aussi un accompagnement pour les cours collectifs, à Melesse, à Vignoc, à Rennes auprès de Carrefour 18 ou de l’UAIR (Union des Associations Interculturelles) ou de la plate-forme « Langues et Communication ; sortir de chez soi est une étape et un gain important.

Depuis presque 2 ans, nous sommes plusieurs adhérents de VIAMI à avoir animé des « ateliers  de français » pour les familles de migrants que nous recevons sur notre territoire :
Bernard et Christine à Andouillé Neuville, Julie à La Mézière, Dominique et Hervé à Saint Germain, Elisabeth à Saint Aubin, Chantal et Francine à Vignoc.
D’autres veulent nous rejoindre : Anne-Sophie, Jean-Luc, les deux Christine, Catherine.

Nous nous sommes lancé(e)s avec entrain, sans garde-fou. Nos expériences sont à partager, pour se dire nos réussites et nos difficultés, pour évaluer ce que l’on peut faire évoluer dans nos pratiques.
Nous nous sommes retrouvées le vendredi 13 décembre à la Médiathèque de Montreuil Le Gast. L’après midi était animée par Bérengère Pichon qui est formatrice de Langues et Communication de Rennes.
A partir du partage de nos expériences, elle nous a proposé de mieux structurer nos interventions, d’en composer les incontournables.
Ainsi qu’une bibliographie de ressources : ouvrages, jeux, sites, pour varier les outils de face à face.
Nous prévoyons un deuxième rendez-vous avec Bérengère au mois de mars 2020.

ACCOMPAGNEMENT PAR LES RÉFÉRENTS COMMUNAUX pour organiser la vie quotidienne

Les référents communaux ont pour rôle :
– d’être les interlocuteurs privilégiés des adhérents de leur commune.
– de faciliter la communication interne à l’association.
– d’évaluer les besoins des familles de migrants.
Il ne s’agit pas de réaliser un recensement  »officiel » des familles ou des individus, mais de permettre le recueil d’informations nécessaires à nos actions.
– de rendre visible l’action de VIAMI auprès des élus et des habitants.

Organiser le quotidien des familles accueillies
– Accompagnement financier, pour aider à payer selon les besoins :
loyer, charges des fluides, frais de scolarité, assurances, matériels, frais de justice, avocat, traducteur,…
– Accompagnement administratif : à la Préfecture, au CDAS, aide aux démarches, inscription scolaire,,,,
– Conduite aux Restos du cœur (distribution hebdomadaire)
– Accompagnement santé et soins (Hôpital, Médecins, …)
– Faire participer les migrants à des loisirs, des sorties, des évènements culturels pour favoriser leur intégration et rencontrer d’autres personnes sur le territoire.

RECHERCHER DES LOGEMENTS pour accueillir les familles de migrants et les jeunes adultes

Nous cherchons des logements, soit dans les parcs d’habitations de la Communauté de communes ou des communes, soit chez les habitants, à défaut sur le camping de St Médard sur Ille.

Nous organisons des chantiers pour remettre en état les habitations mises à disposition, avec la participation de migrants si possible.

Exemple du chantier dans l’ex-presbytère de Montreuil Le Gast qui a mobilisé 10 adhérents de Viami entre le 15 aout et le 10 novembre 2019, et grâce à une enveloppe de 6000 euros pour la réfection votée par le Conseil Municipal.

Nous avons élaboré une convention type de logement temporaire que nous contractons avec les communes (La Mézière, Montreuil Le Gast, Montreuil sur Ille) qui mettent à notre disposition des bâtiments en instance de démolition ou de restructuration.
Nous négocions avec la Communauté de Communes Val d’Ille Aubigné l’utilisation des logements vacants dans leur parc des derniers commerces (Convention à St Germain sur Ille).

Nous participons aux frais de fonctionnement : forfait pour le paiement de l’eau, gaz, électricité. Viami prend une assurance de locataire pour les conventions de logement temporaire.