RECUEILLIR DES FONDS pour financer les dépenses de fonctionnement

Notre poste de dépenses le plus important est le suivi des logements occupés : paiement mensuel des frais de fluides et aménagement des locaux.
Nous n’avons pas de subvention directe de la Communautés de communes parce qu’elle n’a pas la compétence « Migrants ».
Les communes nous aident par la mise à disposition de logement, et par la mobilisation des CCAS.
Nous avons reçu une subvention de l’Etat, via le FNDVA – Fonds National de Développement de la Vie Associative – pour la formation des bénévoles à l’apprentissage du français 

Il nous faut donc assurer notre propre autofinancement en levant des fonds :
– Auprès de nos adhérents : adhésions annuelles et dons personnels
– En organisant des évènements festifs auprès de la population avec la participation bénévole et solidaire des comédiens et musiciens ou des producteurs locaux ;
=> Spectacles en partenariat avec la compagnie OCUS de Saint Germain et avec la Station Théâtre de La Mézière.
=> Repas solidaire avec les produits gratuits offerts par les producteurs locaux